Restez informés

Nos actualités

Rencontre avec Mann, opérateur presse

Mann, vous êtes opérateur presse, pouvez-vous nous expliquer ce qu’est une presse ?

La presse est tout simplement un compacteur de déchets à haute, voire très haute densité qui produit des balles de déchets d’environ 1 tonne selon le déchet compacté. Les balles ont une forme rectangulaire et sont maintenues et compactées à l'aide de cerclage en acier.

En quoi consiste exactement votre travail ?

Mon travail consiste à gérer le flux de déchets entrant dans la machine. Chez Lamesch, on reçoit plusieurs types de déchets : du papier/carton, du tissu, des rognures de papier, du film plastique… et ces déchets entrants doivent être mis en balles.

Quand ils arrivent dans notre centre de tri, les déchets sont livrés en vrac. Un cariste les pousse dans la trémie de la machine et moi je retire les fractions de déchets indésirables avant qu’ils ne soient compactés par la presse.

Mais mon travail ne s’arrête pas là ! Je surveille que tout le système de presse fonctionne correctement. Que la machine dispose de suffisamment d’acier pour maintenir les balles compactées et surtout je veille à la sécurité des personnes qui travaillent à proximité de la machine.

La sécurité, c’est important et Lamesch améliore constamment les outils à notre disposition. Depuis le mois de juillet, un nouveau système de sécurité est en place pour les opérateurs presse. Chaque opérateur dispose d’une montre qui nous permet de stopper la presse et ce, même si on est loin et surtout, seul le propriétaire de la montre est en capacité de redémarrer la machine. De même, si je viens à basculer dans la trémie, la montre va automatiquement couper le système d’alimentation de la presse. Auparavant, nous disposions aussi d’un système de sécurité qui stoppait la machine mais ce nouveau système est plus complet et donc plus sécuritaire. La montre est couplée à la machine et seule celle-ci peut la commander, les autres montres ne peuvent pas intervenir avec ma presse par exemple.

Pouvez-vous nous expliquer l’intérêt de mettre les déchets en balle ?

Mettre les déchets en balle est avant tout une nécessité ! Grâce à la compaction, les camions qui acheminent les balles vers les centres de recyclage ont un taux de remplissage optimisé et ainsi les émissions de CO2 liées au transport sont réduites. Sur une après-midi, on peut sortir jusqu’à 100 balles, imaginez le volume si ces déchets n’étaient pas compactés avant transport !

Qu’est-ce que ça vous inspire de travailler pour Lamesch ?

Cela fait maintenant 4 ans que je suis salarié de Lamesch et je suis fier de travailler pour une entreprise engagée en faveur du développement durable. En tant qu’opérateur presse, je suis un des premiers maillons de la chaîne du recyclage et de l’économie circulaire et cela est inspirant et valorisant ! D’ailleurs, mon engagement pour le tri et le recyclage est bien plus ancré en moi que mon ancienneté chez Lamesch ! J’ai toujours veillé au bon tri de mes déchets et de ceux de ma famille. Je tiens à montrer l’exemple à mes enfants afin qu’ils aient les bons réflexes pour notre planète. Ainsi, j’ai le sentiment et la fierté de participer à l’effort commun pour sauvegarder notre environnement.

En poursuivant votre navigation sur ce site vous acceptez l'utilisation des cookies pour améliorer votre navigation et vous acceptez notre politique de protection des données personnelles.

Chargement...